Des pousses vertes au milieu des évaluations croissantes du cannabis

Introduction
Des pousses vertes au milieu des évaluations croissantes du cannabis

Février a été un autre mois positif pour le secteur du cannabis alors que le groupe a continué de se redresser après les creux de décembre. Alors qu’il semblait que les actions étaient en hausse tous les jours en janvier, février était une autre histoire.

La volatilité a commencé à revenir dans le groupe et il y a eu plus de fluctuations intrajournalières, bien qu’avec un biais positif.

Avec le sentiment positif entourant le groupe, l’activité de financement a repris. Les opérateurs multiétatiques américains (OME) ont poursuivi leur « acquisition massive de terres » en bloquant des capitaux. En février seulement, nous avons vu au moins trois OME mobiliser des capitaux pour entrer en bourse. Le Fonds d’occasions liées à la marijuana Purpose (MJJ) a participé à deux de ces mobilisations de fonds, Grassroots Cannabis et Vireo Health, Inc. et a été l’un des premiers à s’implanter en avance des indices passifs. De plus, les petits exploitants canadiens ont mobilisé du capital affecté aux activités de culture de premier plan. Bien que l’appétit reste sain au sein du groupe, il convient de souligner que toutes les transactions ne sont pas réalisées selon les modalités de la transaction. Cela pourrait être un signe d’épuisement des acheteurs et peut-être un sommet à court terme pour le groupe.

Les évaluations dans le secteur sont près des sommets historiques, stimulées par l’adoption du Farm Bill 2018 aux États-Unis et par la légalisation de la marijuana qui devient un sujet de scrutin pour les élections de 2020. Nous avons fait preuve de prudence à l’égard des évaluations excessives et des investisseurs qui commencent à fixer les prix en fonction d’attentes qui pourraient être difficiles ou impossibles à réaliser. Ainsi, nous avons maintenu un niveau de liquidités de 20 % dans MJJ pendant la majeure partie du mois de février, impatients d’investir en cas de ralentissement. Malgré le solde de trésorerie élevé, le fonds a été en mesure de maintenir une forte saisie à la hausse tout en minimisant la volatilité.

Quant au mois de mars, nous restons plus défensifs que durant les autres périodes de l’année dernière. Nous continuons d’investir de l’argent dans des placements privés prometteurs et nous demeurons vigilants en attente du prochain grand jour de baisse. Des occasions passionnantes émergent autour de l’extraction, du marquage et des occasions internationales, comme le Mexique.

Les entités canadiennes présentent des résultats mitigés, car elles ont beaucoup de difficultés à répondre aux attentes du marché et à leurs propres cibles. Les retards dans le déploiement des magasins de détail récréatifs en Ontario et en Colombie-Britannique servent d’excuse pour la plupart de ces ratés, mais à un moment donné nous devons voir des profits. D’ici le deuxième semestre de 2019, il n’y aura probablement pas autant de tolérance pour les gains manqués et nous devrions commencer à voir encore plus de séparation entre les gagnants et les perdants.

- Greg Taylor, CFA est le chef des placements de Purpose Investments et Nawan Butt, CFA est gestionnaire de portefeuille adjoint. Ensemble, Greg et Nawan gèrent le Fonds d’occasions liées à la marijuana Purpose.


Toutes les données proviennent de Bloomberg, à moins d’indication contraire.

Le contenu de ce document est fourni à titre informatif seulement et ne constitue pas une offre de vente des titres décrits aux présentes, ni une recommandation ou une sollicitation à acheter, détenir ou vendre l’un de ces titres. Les renseignements ne constituent pas des conseils de placement et ne sont pas adaptés aux besoins ou à la situation des investisseurs. L’information contenue dans ce document ne constitue pas et ne doit en aucun cas être interprétée comme une notice d’offre, un prospectus, une publicité ou un appel public à l’épargne de titres. Aucune commission de valeurs mobilières ou autorité réglementaire semblable n’a examiné ce document, et quiconque donne à entendre le contraire commet une infraction. Les renseignements qui figurent dans ce document sont jugés exacts et fiables, mais nous ne pouvons pas garantir qu’ils sont complets ou à jour en tout temps. L’information fournie est susceptible d’être modifiée sans préavis.

Un placement dans un fonds d’investissement peut donner lieu à des commissions, à des commissions de suivi, à des frais de gestion et à d’autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d’investir. Si les titres sont achetés ou vendus sur un marché boursier, vous pourriez payer plus ou recevoir moins que leur valeur liquidative courante. Les fonds d’investissement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue fréquemment et leur rendement passé peut ne pas se reproduire.

Ce document comporte certaines déclarations prospectives. Les déclarations prospectives sont des énoncés prédictifs qui sont fondés sur des conditions ou des événements futurs ou qui s’y rapportent, ou qui comportent des mots comme « peut », « sera », « devrait », « pourrait », « prévoir », « anticiper », « intention », « planifier », « croire », « estimer » ou toute autre expression similaire. Puisque les déclarations qui concernent l’avenir ou qui contiennent autre chose que des renseignements historiques sont exposées à divers risques et incertitudes, les résultats, les actions ou les événements réels peuvent différer sensiblement de ceux envisagés dans la déclaration prospective. Les déclarations prospectives ne représentent pas des garanties du rendement futur et sont, en raison de leur nature, fondées sur de nombreuses hypothèses. Bien que les déclarations prospectives comprises dans ce document découlent d’hypothèses que Purpose Investments et le gestionnaire de portefeuille estiment raisonnables, ceux-ci ne peuvent pas garantir que les résultats réels correspondront à ces déclarations prospectives. Nous recommandons donc au lecteur d’examiner la déclaration prospective avec prudence et de ne pas s’y fier indûment. À moins que la loi applicable ne l’exige, la société n’a ni l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives à la lumière de nouvelles données, d’événements futurs ou autre, et décline toute responsabilité à cet égard.

Author

Greg Taylor

Greg Taylor is the Chief Investment Officer of Purpose Investments. Greg specializes in finding and exploiting pockets of volatility in the market to drive returns.

View Comments
Next Post

The fed catches up to the market; what's next?

Previous Post

Green shoots amid rising cannabis valuations